Présentation du chœur

Chœur de Chambre Éclats de Voix

Le Chœur de Chambre ÉCLATS de VOIX, composé d’une trentaine de chanteurs, a été créé en 2003 par Gérard BACONNAIS, qui en assure la direction depuis lors. Le chœur a choisi de se consacrer essentiellement à des œuvres du milieu du XIXe siècle à nos jours en s‘appuyant sur des chanteurs confirmés ayant une grande pratique de la polyphonie, voire du chant soliste, tous recrutés sur audition.

Le répertoire de l’ensemble est résolument éclectique, allant de la musique sacrée à la musique profane, des œuvres romantiques, néoclassiques ou contemporaines : compositeurs baltes, américains, germaniques, russes, en passant par la musique latino-américaine, les noëls européens, les chœurs d’opéras, et l’École Française mise à l’honneur lors de la Folle Journée 2013.

Le répertoire choisi, très riche sur le plan choral, permet de présenter aux mélomanes des compositions injustement méconnues ou peu proposées. Le chœur s’attache ainsi à faire apprécier la musique contemporaine au plus grand nombre.

Le Chœur de Chambre Éclats de Voix se produit régulièrement à Nantes et dans sa région. Il est invité régulièrement par les Amis de l’orgue de Nantes et Loire-Atlantique, notamment dans des programmes autour de Noël. Il a également chanté pour des congrès internationaux, a collaboré avec le Chœur du Maine (Direction Yves Parmentier) et l’ONPL (2° symphonie de Mahler). Le chœur est régulièrement programmé par la Folle Journée de Nantes (en 2005, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 puis 2015).

Le chœur a produit un CD en mai 2012, comportant notamment des œuvres de Brückner, Rossini, Nystedt, Hindemith (en vente à l’issue des concerts).

En juin 2013, l’ensemble a fêté son 10° anniversaire, marqué notamment par la création à l’Auditorium du Conservatoire de Nantes d’une œuvre commandée pour cette occasion à Stéphan Nicolay, sur un texte du poète nantais Yves Cosson, « Le Chant des Orchidées ».

Pour la Folle Journée 2015, dont le thème était « les passions… passions de l’âme, passions du cœur», le chœur a présenté des extraits du Stabat Mater de Karl Jenkins.


x